Ministère de l’Economie numérique, de la Communication, de la Culture et des Arts, Porte-parole du Gouvernement

Sceau de Republique Gabonaise

SALON INTERNATIONAL DU LIVRE ET DES ARTS DE LIBREVILLE

Logo

SALON INTERNATIONAL DU LIVRE ET DES ARTS DE LIBREVILLE

 

Le Contexte

Le Salon International du Livre et des Arts de Libreville qui se tient du 19 au 22 avril 2017, est un espace de promotion de l’art dans toutes ses expressions. L’art gabonais est exposé au monde, par le biais du salon qui accueille aussi les artistes venus d’ailleurs. Le SILAL devient alors une grande plateforme de rencontres : intellectuelle, culturelle, économique, touristique et publicitaire.

 Il est à noter que le SILAL est le premier salon en Afrique Centrale. Il serait bon que le Gabon conserve cette place de leadeur culturel, en finançant ce salon. Le concept SILAL est mis en place pour faire connaitre la culture gabonaise, valoriser les différentes expressions artistiques ensemble en un même le lieu.

 Le SILAL œuvre aussi pour le raffinement des liens d’amitiés et fraternels entre Etats. La preuve en est que pour les deux dernières éditions, plusieurs pays étrangers y étaient présents. Nous aurions pu juste nous limiter à de simples expositions de livres, comme cela se fait ailleurs, pour les salons du livre à Paris, Bruxelles, Tunisie…

Mais la spécificité du salon gabonais réside dans l’osmose des différentes expressions artistiques que sont : le livre, l’art plastique, le graphisme, le textile, le cinématographique, l’ornemental et la musical.

 Le SILAL focalise l’actualité culturelle nationale et internationale. C’est une forme de publicité pour le Gabon. La chaine Africa 24 passe en boucle, sur plein écran, l’annonce de ce salon ; RFI en parle de même que d’autres médias internationaux. Le Gabon se fraye désormais une place, sur l’agenda des évènements internationaux. Libreville devient une destination touristique et économique.

Les objectifs

-          La visibilité du savoir-faire des écrivains, éditeurs et artistes ;

-          La contribution de l’écriture et de l’art dans le développement économique du pays ;

-          La possibilité d’un échange culturel sud/sud ;

-          La réappropriation de notre culture ;

-          La prise de conscience sur l’enjeu d’une culture économique.

Les contenus

-          La leçon inaugurale

-          Les tables rondes

-          Les activités jeunesse : conte, sculpture, peinture

-          La tombola : billet d’avion, nuitée, lots…

-          Les expressions ventes

Conférences-débats

Autour d’un thème, des sous-thèmes sont retenus. Enseignants et universitaires exposent leurs réflexions devant un public. Des échanges s’en suivent pour dégager quelques éclairages sur les problèmes qui minent le monde universitaire, libraire et artistique.

 Ces communications/débats se déroulent sur trois (3) jours. À l’ouverture, la leçon inaugurale, comme son nom l’indique débute en matinée.

Dans notre idée de la pluralité culturelle, les groupes de danses traditionnelles et les chanteurs égayent le public. Le Mvett et la cithare, les sonorités de chez nous, le tout dans une ambiance festive.

Tables rondes

Des tables rondes consacrées aux écrivains, aux éditeurs, aux artistes et aux partenaires du SILAL.

Les expositions - ventes

Les expositions ventes sont ouvertes au public après la visite des stands par les officiels. Ces expositions s’étendent sur les quatre jours (04) de 9 h à 19 h.

Le SILAL accueille plusieurs exposants venus de l’extérieur et de l’intérieur du pays. C’est un véritable carrefour d’échanges culturels internationaux, nationaux Nord/Sud et Sud/Sud.

 

La Tombola

Dans notre souci d’intéresser toutes les couches sociales à une réappropriation de la culture. Nous avons pensé qu’il fallait inciter la population à venir au SILAL. L’achat d’un ticket de tombola à 1000 FCFA donne droit au tirage au sort sous la supervision d’un huissier de justice.

Les effets induits du SILAL

Le plan touristique

 

Le SILAL est une occasion de découvrir le Gabon et son peuple (visite de la ville et ses environs). La richesse culturelle que les exposants nationaux offrent souligne la diversité du pays. Les Gabonais expriment formidablement leur sensibilité créatrice sur des objets d’art. Il leur manquait un espace dédié, le SILAL vient à point pour offrir cette plateforme qui intéresse et suscite l’attention des touristes.       

 

Le plan économique

L’impact économique du salon se situe à plusieurs niveaux, entre autres :

-                L’entrée des devises

-                Les transports aérien et terrestre (en communs ou location de véhicule)

-                L’hébergement

-                Location des stands

-                Ventes des produits au public

-                Restauration

-                Achat des souvenirs.

Nous pouvons relever les montants de ventes des deux éditions s’élèvent à : 

- 2011, les ventes de tous les exposants s’élevaient à 5.948.000FCFA.

- 2013, avec une nette augmentation des ventes 7.987.500FCFA.

  - 2015, on a enregistré 5. 908. 690 FCFA de ventes dans l’ensemble.

Le SILAL s’inscrit désormais comme un lieu d’échange économique où les exposants vendent tandis que les partenaires sociaux profitent de cet espace pour mieux se faire connaitre.

 

Le Plan social

Le SILAL joue le rôle d’interface entre les politiques, les entreprises et les populations défavorisées. C’est pourquoi nous sollicitons la participation de tous pour la réussite de cette 4e édition.

Plan-média

             Les logos des sponsors seront cités et affichés sur :

-          spots publicitaires

-          affiches, brochures, flyers

-          émissions TV/Radio

 

Renseignements

SILAL GABON

BP : 16032 Libreville/Gabon

Tél. :( 00241) 06. 84. 73. 41/(00241) 07.75.21.46

Facebook : SILAL- Salon International du Livre et des Arts de Libreville

Mail : silalgabon@gmail.com

Association pour la Promotion du Livre et des Arts Compte bancaire Union Gabonaise de Banque n° 049 0000 1320 59/83

 

MERCI POUR VOTRE PARTICIPATION AU SALON INTERNATIONAL DU LIVRE ET DES ARTS DE    LIBREVILLE

Affiche

Publié le : 14 / 04 / 2017


En Haut